Accueil Carnet de voyage Au pays des gauchos brésiliens

Au pays des gauchos brésiliens

171
0
Au pays des gauchos brésiliens

Si ce n’était quelques clins d’œil de végétation tropicale ici et là, on pourrait bien se croire quelque part en Europe. Des collines verdoyantes et des champs bien cultivés, des forêts qui grimpent dans les sierras, des villages soignés aux maisons à l’élégance alpine, des habitants au teint clair.

En hiver, le froid s’abat sur la montagne et il n’est pas rare qu’il neige. Les locaux surprennent : nous sommes au pays des gauchos brésiliens, bouviers cousins des argentins parlant une autre langue, mais vivant comme eux, portant les mêmes vêtements, buvant le même maté, partageant la même croyance religieuse. En route pour un voyage équestre dans un Brésil loin des clichés. Au pays des gauchos, des fazendas, des forêts d’araucarias et des pâturages peuplés de bétail…

Bienvenue dans l’Etat de Santa Catarina, mai 2022.

Paul, le guide local de l’agence du voyage à cheval, nous accueille à l’aéroport de Florianopolis. Notre groupe de cavalier sera international, six français (dont moi, franco-uruguayenne), un anglais, une suisse, une sud-africaine, un brésilien.
Nous prenons la route en direction de la fazenda, la ferme. Assez vite nous commençons à voir les araucarias, ces grands sapins rugueux. J’avais adoré leurs cousins argentins, je serai totalement fascinée par ces immenses parasols qui s’étendent à perte de vue dans le paysage. Les collines sont couvertes de forêts et les clairières de pâturages parsèment les versants.

[…]

POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE, SOIT: 

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

 

OU

AU NUMÉRO: 
N°6 Voyages à Cheval (Papier)
N°6 Voyages à Cheval (Numérique)

LES ABONNEMENTS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentPatricia Perret
Article suivantLa route des mulets

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici