Accueil A la une En attelage sur les chemins

En attelage sur les chemins

105
0
Une randonnée en attelage dans la campagne.

L’attelage et la traction animale font de plus en plus d’adeptes de nos jours.

Cette activité sortie tout droit d’un autre temps retrouve doucement sa place dans notre monde à grande vitesse.  La proximité avec la nature, la douceur et la lenteur du rythme des sabots, loin des moteurs et le contact privilégié avec le cheval qui écoute notre voix séduisent.

Randonnée en attelage de la Ferme de Pech Merle, dans la forêt de Monclar.
Forêt de Monclar – Ferme de Pech Merle

Bon nombre de cavalières et cavaliers se tournent vers l’attelage de loisirs, surtout lorsque l’âge avançant, les longues sorties à cheval deviennent un peu plus physiques pour certains. Mais attention ce n’est pas pour ça que c’est une activité de retraités, loin de là. Beaucoup de jeunes se mettent à l’attelage également parce que ce mode de déplacement les attire et qu’il correspond à leurs valeurs et leur envie de renouer avec la nature.

La randonnée en attelage est aussi un beau moyen de partager sa passion du cheval avec toute la famille ou des amis

Pas besoin d’être cavalier pour monter à bord d’une calèche.

Cette activité conviviale pour tout âge permet même de transporter une table de pique-nique et une glacière, pour couronner une sortie champêtre d’une pause déjeuner autour d’une table dressée au beau milieu de la nature.

On peut aussi emporter quelques bagages légers pour partir à la découverte de la campagne plusieurs jours, sur un itinéraire bien préparé. Vous pouvez randonner avec un seul attelage mais aussi à plusieurs en colonne  en mode dit « caravane ».

Balade en attelage à la campagne
Attelage à la campagne

Les possibilités sont multiples. D’ailleurs, de plus en plus d’associations de tourisme équestre, tels que les Comités Régionaux de Tourisme Equestre, Comités Départementaux, Equiliberté et d’autres organismes, œuvrent pour le développement des circuits accessibles aux cavaliers et aux attelages. Bon nombre de parcours en itinérance, en boucle ou en marguerite sont proposés par les différentes régions et départements.

Attention tout de même, la randonnée en attelage, cela ne s’improvise pas ! Certains passages qui sont faciles à cheval peuvent s’avérer très délicats voire infaisables avec une voiture hippomobile.

Des sentiers étroits, ou à fort dévers, des chemins avec des barrières, des dénivelées positifs ou négatifs importants, des zones très humides, peuvent vite transformer une sortie conviviale en parcours périlleux.

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

POUR LIRE LA SUITE: 
N°1 Voyage à Cheval (Papier)
N°1 Voyage à Cheval (Numérique)

OU ABONNEZ VOUS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentLes allures
Article suivantUn chemin peut en cacher un autre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici