Accueil Education L’impuissance acquise

L’impuissance acquise

486
0
L'impuissance acquise

Aujourd’hui, nous allons évoquer un drame silencieux et plus fréquent qu’on ne l’imagine. Celui des chevaux qui sont physiquement là mais morts psychiquement. Victimes d’un syndrome dit de détresse acquise, appelé aussi impuissance acquise. Quels en sont les mécanismes ? Comment repérer cet état et le cas échéant le traiter ?

La genèse du problème de l’impuissance acquise est toujours la même : un évènement extérieur générateur de souffrance physique et/ou psychique auquel l’individu ne peut se soustraire.

S’agissant du cheval, un des grands classiques est la contradiction des aides : d’un côté on exige un mouvement, de l’autre on l’interdit. Exemple type, vouloir mettre son cheval en avant tout en verrouillant le mouvement avec les mains.

Placé dans cette situation, le cheval peut réagir de deux façons.

La première est de se battre. C’est plutôt rare, souvent l’apanage des sujets dotés d’un fort caractère. Mais la réaction peut alors être terrible. En 20 ans de pratique j’ai eu quelques cas de ce type à gérer, dont celui d’un jeune PRE entier qui avait vraiment essayé de tuer un jeune confrère : mis sous pression en liberté et sans « porte de sortie », il avait fini par charger l’homme en le mordant violemment au visage, puis une fois qu’il l’avait mis à terre, il avait tenté de l’achever en le piétinant avec les antérieurs. La victime n’a dû sa survie qu’à l’intervention rapide des témoins.

Mais il y a surtout l’autre réponse, beaucoup plus fréquente : se résigner et abandonner la partie.
C’est d’ailleurs ce qu’avait consigné le découvreur de la théorie de l’impuissance acquise dans les années 60. Martin Seligman, professeur de psychologie à l’université de Pennsylvanie avait soumis des chiens entravés à des chocs électriques. Après une brève phase de réaction, les cobayes se couchèrent et se résignèrent. La grande découverte fut également le fait que l’individu conserve cette attitude de résignation et de dépression même s’il est ensuite placé dans des conditions où il peut agir sur la situation.

 

[…]

POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE, SOIT: 

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

 

OU

AU NUMÉRO: 
N°10 Voyages à Cheval (Papier)
N°10 Voyages à Cheval (Numérique)

LES ABONNEMENTS:
Format Numérique
Format Papier