Accueil Race Le cheval Islandais

Le cheval Islandais

90
0
Le cheval islandais est robuste

Tout au nord de l’Europe, dans un pays parsemé de volcans, vit un petit cheval héritier d’une longue histoire. C’est l’Islandais, seule et unique race équine présente en Islande.
Mais là n’est pas sa seule originalité. Il possède des allures en plus du pas, trot et galop des chevaux ordinaires. 

Alors certes, il existe bien d’autres chevaux « d’allures », en particulier sur le continent américain : au sud le Paso Fino et le Mangalarga, au nord, le Missouri Fox Trotter, le Rocky Mountain horse, l’Appaloosa (avec l’indien shuffle) et enfin le fameux Quarter horse (avec le jog). Tous possèdent quatre allures. La particularité de l’Islandais est d’en avoir cinq : le pas, le trot et le galop, bien sûr, mais aussi l’amble et surtout le fameux tolt. Nous y reviendrons. 

Une longue histoire

La race s’est constituée en quelque sorte en vase clos (à l’instar du Nokota). En effet, depuis plus de mille ans (l’an 930 pour être précis), il fut interdit d’importer des chevaux sur l’île. Dès lors, les chevaux présents se sont reproduits entre eux, soumis à une sélection naturelle extrêmement rude qui élimina de fait les tares génétiques. C’était l’application du concept darwinien : seuls les plus adaptés survivent.

Il en résulte que l’Islandais est à la fois une race équine extrêmement pure et solide.

Sur son origine, il existe quelques controverses. Selon les sources, il descendrait des poneys originaires des îles britanniques (l’Exmoor en particulier) ou du cheval des steppes (le Tarpan, aujourd’hui éteint).

Un point qui ne fait guère de doute, c’est son introduction en Islande lors de la colonisation par les Vikings au IXème siècle. Son rôle est d’ailleurs longuement décrit dans les sagas.

[…]

POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE, SOIT: 

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

 

OU

AU NUMÉRO: 
N°6 Voyages à Cheval (Papier)
N°6 Voyages à Cheval (Numérique)

LES ABONNEMENTS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentLe crottin : splendeur et misère
Article suivantLettre F

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici