Accueil Rencontre Michel Bazin

Michel Bazin

122
0
Rencontre avec Michel Bazin à cheval, dans Voyages à Cheval Magazine

Il est originaire de Normandie, pays du cheval par excellence avec ses élevages et ses haras. Michel Bazin est aujourd’hui président de la Fédération Equiliberté dont il est un inlassable animateur. Son but : contribuer au développement du tourisme équestre dans l’intérêt des utilisateurs de chemins et itinéraires de randonnées. Rencontre.

Ma passion du cheval. D’où vient cette passion et depuis combien de temps ?

Natif de Normandie, j’ai travaillé lorsque j’étais jeune dans une ferme, dans un village non loin de Flers (Orne). Ceci avait pour objectif de participer au financement de mes études et soulager ma mère veuve avec deux enfants, des charges lourdes de nourriture pour les adolescents que nous étions. C’était l’époque où il y avait encore des chevaux de travail dans les fermes et j’ai pu, de ce fait, les côtoyer et utiliser les animaux de trait avec grand plaisir grâce à la confiance que m’avait accordée le fermier. J’ai pu ainsi participer avec le trait breton aux nombreux travaux agricoles tels que fauchage, fanage, râtelage et transports avec le tombereau. L’amour du cheval était né, sans toutefois avoir les moyens de pouvoir avoir d’autres activités équestres que celles-ci.

A proximité de cette ville, il y avait un centre équestre. C’était les gens guindés qui s’y rendaient. Je passais devant ce dernier pour me rendre à l’école. Parfois, le dimanche, je les voyais défiler devant chez moi, sans avoir la possibilité d’accéder à cette pratique. Ils me faisaient rêver tout en pensant que je ne pourrais jamais profiter de ces activités ludiques.

Puis, à 30 ans, à Châteauroux (Indre), où j’étais professionnellement à la CPAM, le Comité d’Entreprise finançait la moitié des leçons en centre équestre. L’occasion était trop belle pour commencer cette merveilleuse aventure qui dure depuis plusieurs décennies.

Michel Bazin, lors d'une randonnée équestre, par Voyages à Cheval Magazine
Michel Bazin en randonnée équestre

Résidant dorénavant en Nord-Deux-Sèvres et depuis longtemps déjà, tout proche du Choletais en Maine et Loire où j’exerçais mon activité professionnelle, j’ai fréquenté dans un premier temps un centre équestre de pleine nature avec beaucoup de sorties en extérieur. Puis dans un second temps, j’ai franchi une étape avec mon propre cheval dans un herbage agricole en location près de mon domicile. Aujourd’hui, en pleine propriété avec mes enfants, randonneurs pour certains, c’est la liberté de pouvoir choisir nos destinations et nos épopées pour notre plus grande satisfaction avec nos chers équidés et avec un moyen de transport adéquat.

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

Carte d’identité

Age : 73 ans

Situation familiale : divorcé mais pas seul, trois enfants

Profession et formation : carrière dans diverses CPAM (61, 14, 50, 36, 49) avec de nombreuses responsabilités et essentiellement avec des formations internes

Activité dans le cheval : randonneur, quelques responsabilités associatives et Président National EquiLiberté depuis 2013.

POUR LIRE LA SUITE: 
N°3 Voyage à Cheval (Papier)
N°3 Voyage à Cheval (Numérique)

OU ABONNEZ VOUS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentDermatite estivale récidivante : un fléau saisonnier
Article suivantRoi Morvan Terre de cheval

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici