Accueil Education Tirer au renard

Tirer au renard

96
0
Cheval en train de tirer au renard

Vous mettez votre cheval à l’attache, tout se passe bien. Puis brusquement il s’accule, tire en arrière de toutes ses forces, en état de panique manifeste.
C’est le scénario classique du tirer au renard.

Comportement gênant et dangereux, mais légitime si l’on se place du point de vue du cheval. Nous allons donc commencer par décortiquer les mécanismes et conséquences du tirer au renard pour mieux comprendre ce qui se joue, avant de passer en revue les solutions.

Explications et conséquences

Au départ, le cheval est programmé pour lutter quand on agrippe sa tête. Pas pour vous embêter mais afin d’assurer sa survie tout simplement. C’est la réponse logique qu’il a élaborée au fil de l’évolution : dans la nature, si un prédateur le saisit à la tête ou à l’encolure, il a appris à se dégager pour fuir.
Il possède donc, de façon innée, un fort réflexe d’opposition qui s’exprime aussi dans son contexte de cheval domestique, notamment quand on exerce une traction sur sa tête via un licol ou un filet.
Pour compréhensible qu’il soit, ce réflexe est gênant dans le meilleur des cas, au pire dramatique.
En effet, notre ami est doté d’une force considérable et lorsqu’il tire, quelque chose finit bien par casser :

le fil à ballot qu’on a eu le bon sens de fixer sur l’anneau d’attache : pas trop grave mais anti éducatif quand même.
le licol ou la longe : l’un des risques majeurs est alors que le cheval tombe à la renverse et se fracture les cervicales ou le garrot.
le support d’attache. Là aussi, les scénarios catastrophe ne manquent pas (voir encadré). 

[…]

POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE, SOIT: 

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

 

OU

AU NUMÉRO: 
N°6 Voyages à Cheval (Papier)
N°6 Voyages à Cheval (Numérique)

LES ABONNEMENTS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentLettre F
Article suivantChemins ruraux accaparés : que faire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici