Accueil Orientation Tout est histoire de distances…

Tout est histoire de distances…

67
0
Les distances : bien les gérer

Précédemment je vous ai déjà parlé de la préparation d’un itinéraire de A à Z, comment télécharger des tracés gpx à partir de sites sur internet, comment ensuite les utiliser ou les imprimer à l’échelle sur fond de carte IGN et, dans le dernier numéro, j’ai abordé l’utilisation simple de la boussole avec la carte IGN.

J’imagine que vous êtes maintenant bien rodés, et que vous êtes déjà en train de préparer toute une panoplie de circuits pour vous entrainer !

Il me semble qu’il ne serait pas inutile que je vous parle d’une chose importante, dont on ne parle que peu souvent, ce sont les distances.
Il ne s’agit pas seulement de la longueur du parcours, mais aussi du fait d’avoir une idée de la vitesse à laquelle vous allez pouvoir progresser sur chaque itinéraire.  En règle générale, lorsque je randonne avec des groupes de bon niveau, je compte une moyenne de 6km/heure pour les parcours, en terrains variés : un peu de plaine et quelques vallons.
En montagne, lorsqu’il y a de fortes dénivellations, la vitesse moyenne sera bien moindre, cela peut aller jusqu’à 3km/heure

A quelle vitesse ?

Prenons un exemple concret : vous avez prévu une randonnée d’une journée sur un trajet de 25 km. Le terrain est légèrement vallonné avec des zones de plaine. Si vous comptez 6 km/h de moyenne (avec du trot, du pas, du galop et une pause « technique » probablement), cela vous donne : 4 heures 10 minutes pour réaliser ce circuit (à condition bien-sûr de ne pas se perdre…)

[…]

POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE, SOIT: 

Abonnez vous à la formule "numérique",
pour accéder à l'ensemble des articles

  • Accès à l'ensemble des articles depuis le N°1
  • Accès aux articles exclusifs Web

Formule 1 an: 25 euros - Cliquez ici

Déjà abonné ?

Connectez vous pour lire la suite

 

OU

AU NUMÉRO: 
N°7 Voyages à Cheval (Papier)
N°7 Voyages à Cheval (Numérique)

LES ABONNEMENTS:
Format Numérique
Format Papier

 

 

Article précédentDu bon usage du cadastre
Article suivantPluie et froid